JEUDI 14 MARS 2019 À 19H

QUELS ARBITRAGES POUR LE MARKETING LOCAL EN 2019 ?

Comme sur de nombreux sujets, le digital rebat les cartes de nos repères de marketers. Dans ce nouveau contexte, il n’est plus question de mondialiser des process mais au contraire de libérer l’agilité au niveau local. A l’inverse, la relation client, jadis prérogative du marketing du pays, voire du point de vente, se trouve centralisée via des plateformes devenues mondiales. Faut-il revisiter tous les arbitrages classiques entre local et central ?

Notre soirée sera organisée en deux temps :

  • Un témoignage d’un groupe international sur les mouvements de centralisation des interfaces clients, via des plateformes digitales mondiales
  • Un panorama des solutions de marketing digital local pour un réseau de points de vente avec Sylvestre KRANJCEVIC, fondateur d’Effinity et partenaire du Club

16 NOVEMBRE 2017 

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Parce que c’est LE sujet dont on parle, parce que le marketing est(sera) fortement impacté, nous vous proposons 3 interventions, et donc 3 éclairages, autour de l’intelligence artificielle :
 
Laurence Devillers
Professeure à l’université Paris-Sorbonne et chercheuse au Laboratoire d’informatique pour la mécanique et les sciences de l’ingénieur du CNRS, Laurence anime l’équipe de recherche Dimensions affectives et sociales dans les interactions parlées. Ses domaines de recherche portent principalement sur l’interaction homme-machine, la détection des émotions, le dialogue oral et la robotique affective et interactive. Elle a participé à plusieurs projets nationaux et européens portant sur les interactions affectives et sociales humain-robot. Elle anime également le pôle sur la co-évolution humain-machine dans le cadre de l’Institut de la société numérique. Elle a participé à la rédaction du rapport sur l’éthique du chercheur en robotique pour la Commission de réflexion sur l’éthique de la recherche en sciences et technologies du numérique (Cerna) de l’alliance Allistene.
 
Salime Nassur
Membre de notre Club et maintenant Head of Google Cloud Field Marketing. Salime nous parlera de la façon dont Google utiise la data, le machine learning et l’intelligence artificielle pour son marketing et nous donnera des exemples d’utilisations chez Google et chez certains de leurs clients.
 
Vincent Luciani
Co-Fondateur de la société Artefact, partenaire de Google, spécialisé dans l’application de l’intelligence artificielle au marketing prédictif. Présentation d’un use case commun.
 

21 SEPTEMBRE 2017 

LES GAFAMA, PARTENAIRES OU CONCURRENTS ? 

Les relations quasi quotidiennes des GAFAMA avec plusieurs centaines de millions d’individus et leur puissance financière considérable leur permettent de concurrencer un nombre croissant de secteurs.
 
Quelles stratégies d’alliance ou de concurrence doivent alors adopter les acteurs traditionnels ?
 
Notre prochaine séance tentera d’apporter des réponses à cette question d’actualité, lors d’une table ronde où interviendront des Directeurs Marketing représentant 3 secteurs particulièrement exposés à la concurrence des géants du Web : 
  • Mobilité : Benoit Joly, Chief Sales & Marketing Officer Connected Car & Services, Groupe Renault
  • Smart cities : Guillaume Malochet, Directeur du Marketing Stratégique, Eurovia Vinci 
  • Grande distribution, Didier Fichou, Directeur Marketing, Adeo Services 

18 MAI 2017 

RENCONTRE EXCEPTIONNELLE AVEC L’UN DES ACTEURS CLES DE L’ASSURANCE EN FRANCE 

Pascal Demurget

Directeur général du groupe MAIF

23 mars 2017

COMMENT CONCILIER BIG DATA ET ETHIQUE ?

Table ronde avec des acteurs au cœur de la problématique.

Amex, Axa , Microsoft/LinkedIn et la CNIL échangeront sur des questions majeures, dont :

  • Jusqu’où intégrer des données sensibles dans l’offre et la tarification de services ?
  • Quelles limites au partage de données personnelles entre acteurs du digital ? Peut-on encore contrôler son empreinte digitale ?
  • Quelles libertés restera-t-il dans un monde totalement numérique ?